C'était la première fois que je sortais de Douchanbe depuis mon arrivée.

Première constatation : dès qu'on sort de la ville par le Nord, on se retrouve très vite dans les montagnes. C'est assez déroutant car dans Douchanbe on n'aperçoit pas vraiment le relief montagneux à cause de la brume quasi constante (ce n'est pas vraiment de la brume, ça ressemble plus à de la pollution, mais ce n'est pas de la pollution non plus. Bref, je ne sais pas ce que sais, mais le résultat est qu'on ne voit pas au loin).

Deuxième constatation : la route est dans un état catastrophique. Peu de portions sont goudronnées. Nous roulions heureusement dans un 4x4, mais le conducteur devait en permanence zigzaguer pour éviter les trous, rochers (et une vache également). Des ouvriers chinois sont en train de la rénover (d'après ce que j'ai compris, la Chine tente d'étendre son influence dans la région, et passe des accords de coopération avec le Tadjikistan. Un article à ce sujet).

Troisième constatation : les paysages sont vraiment magnifiques.

Bon, j'arrête avec mes constatations. Voici quelques photos :)

Photo

Photo

Photo

Bon je n'y connais rien en montagne, donc je ne vais pas me risquer à faire une analyse approfondie de ces photos. Je tiens juste à faire remarquer que c'est un paysage très sec, très rocailleux.

Photo

Ci-dessus et ci-dessous : la maison de Ivan. Ivan est un Russe qui vit ici depuis 20 ans. Son travail consiste à relever les données de la station météo située juste à côté de sa maison (on ne voit pas la station sur les photos) et les emmener en ville une fois par semaine. Il est à 1h30 de marche de la route la plus proche dont la ville la plus proche, Douchanbe, est à une heure en voiture. Il vit donc complètement isolé, en ermite, depuis 20 ans.

Ce type est incroyable. Il a tout aménagé de ses propres mains. Par exemple, il a détournée une partie du torrent pour faire un petit ruisseau qui serpente dans son potager. Quand nous sommes passés, il n'était pas chez lui.

Photo

Ci-dessous, un peu d'herbe et de la neige (si si, au fond), et quelques bestioles ;-)

Photo

Photo

Photo

On peut voir sur cette dernière photo la tente d'un berger qui a tenu à nous accompagner sur quelques mètres pour ne pas qu'on se fasse attaquer par ses chiens qui surveillent son troupeau.

Nous sommes partis à 8h du matin et sommes rentrés à 18h. Une bonne journée !